Dans un monde où la communication a de plus en plus de place, la publicité est alors mise en avant comme jamais elle ne l’a été. Dans une journée, le nombre de publicités que nous voyons est considérable (mais difficilement quantifiable comme le montrent les résultats extrêmement différents de certaines études*).

Si la pub a autant d’importance aujourd’hui, c’est aussi grâce ou à cause (à vous de voir !) du digital. En effet, depuis 2013, la part d’investissement publicitaire des entreprises dans le digital ne cesse d’augmenter, jusqu’à dépasser celle dans la télévision. Du jamais vu.

000191067_illustration_large

 

Cela s’explique évidemment par le temps de plus en plus important que nous passons chaque jour sur nos plateformes digitales (PC, mobiles, tablettes …) et qui fait donc concurrence au temps que nous passons à regarder la télévision. Il est donc logique que les entreprises priorisent de plus en plus leur investissement publicitaire vers le digital.

sur-quel-support-miser-en-2017

Selon une enquête de KR Médias réalisée en 2015, 40% des internautes de 25-34 ans sont à la fois sur Internet et devant leur téléviseur en soirée. Ces chiffres concordent bien avec ceux de l’investissement des entreprises dans le digital cette année-là.

Mais depuis 2015, le temps que l’on passe sur les réseaux sociaux et autres types d’applications digitales n’a cessé d’augmenter. C’est pour cela que les pubs se sont incrustées partout lors de notre utilisation de ces outils : sur Waze lorsque la voiture est arrêtée à un feu rouge par exemple, une pub apparait, lorsque les utilisateurs regardent les Stories sur Snapchat, des pubs s’intercalent, lorsque l’utilisateur veut lire un article sur un site, des pop-ups s’ouvrent constamment, etc.

epub_2

Les réseaux sociaux, les blogs, les vidéos … Notre façon de consommer l’information a radicalement changé ces dernières années. Ce facteur a encouragé les entreprises à investir de plus en plus dans le digital, nous imposant toujours plus de publicités … jusqu’à nous en dégoûter ?

apps.64693.13510798887413064.7dec4a64-65c8-45c3-96b8-8f8f9b2600a0

La question peut en effet se poser, car on constate de plus en plus un développement d’applications pour bloquer les annonces publicitaires, et un ras-le-bol général. En 2014, Opinion Way a réalisé une étude qui démontre que 8 français sur 10 en ont marre des publicités. Une des célèbres applications de blocage publicitaire est Adblock, et il y a 20% d’utilisateurs en France. Facebook a également saisi l’enjeu et le risque de mécontentement des utilisateurs concernant la forte dose de publicités présentes sur ses pages. C’est pourquoi, chaque fois qu’un utilisateur souhaite bloquer une publicité, Facebook demande pourquoi.

 

Ainsi, les entreprises doivent faire très attention à comment utiliser les publicités sur le digital, car à trop vouloir être omniprésentes, le public trouve des moyens de contourner les annonces.

Les investissements publicitaires peuvent donc finir par être … inutiles.

 

 

*https://digital-society-forum.orange.com/fr/les-forums/555-13._publicite__lattention_mise_sous_pression